Quel est ton style de photos ?

 

Laurent Guizard : Je travaille sur des formes très variées. Des portraits, des paysages, des photos de scène, des reportages ou des photos d'objets.

 

Pour toi, qu'est-ce qu'une photo réussie?

 

L G : Une photo sans artifice, sur laquelle on n'a pas besoin d'intervenir. Ce qui m'intéresse, c'est la façon dont la lumière se comporte sur ce que je suis en train de photographier, comment tout cela interagit. Il me semble que c'est la lumière qui émane d'une photo qui procure l'émotion de celui qui la regarde. Et la relation avec les personnes que je photographie. Une photo réussie, c'est aussi une photo qui raconte une histoire ou qui transmet la beauté et le passé d'un objet. En un instant. La photo réussie vit. Pour moi photographier, un groupe de rock ou un chanteur d'opéra, c'est la même chose. J"essaie de retranscrire une énergie.

 

Comment as-tu appris la photo ?

 

L G : Je n'ai pas fait d'école. Je me suis formé tout seul en regardant les photos des autres, en écoutant les conseils puis en pratiquant. Pour moi, ce qui est important, c'est d'instaurer une relation avec la personne ou l'objet que je photographie. Dans une photo, on sent ce rapport du photographe à la personne. J'aime mettre les gens à l'aise, leur permettre de s'approprier la séance et qu'ils la trouvent agréable. Un 120e ou 125e de seconde... C'est un instant tellement bref que c'est le temps d'avant qui compte. Pour observer, poser les choses, discuter. Je suis un adepte du "parler plus" et "photographier moins".

 

Qu'est-ce qui te fait plaisir en photo ?

 

L G : Me lever très tôt le matin pour photographier un paysage et me rendre compte, finalement, que je photographie aussi l'état dans lequel je suis à ce moment-là. Dans chaque photo, un peu de mon humeur du moment transparaît. C'est un échange. Car à l'inverse, je suis content quand j'ai réussi à faire ressortir un peu de la personnalité du sujet que je photographie, ce à quoi il pensait quand j'ai déclenché...

 

La photo que tu rêves de faire ?

 

L G : La planète de loin... Moi en orbite, pour prendre du recul.

 

 

Propos recueillis par Audrey Guiller

À Propos

Né face à la mer, à Saint Malo, à la fin de l’année 1970, il exerce aujourd’hui à Rennes et travaille pour la presse nationale (Le Journal Du Dimanche, Le Nouvel Observateur, L'Etudiant, Le Monde, Le Parisien....) et aime photographier le son.

Il collabore avec L’Opéra de Rennes, L’Orchestre Symphonique de Bretagne et L’Armada Productions.
 
Ses domaines de prédilection sont le portrait, le reportage, la photo de scène, avec une approche désormais inscrite dans le multimédia.
  • Twitter Classic
  • Facebook Classic
©Laurent Guizard